lundi 4 octobre 2010

Les affranchis

Les vrais, les mectons qu'on pas froid aux yeux.Des pointures, des cadors...Des épées comme dirait Blier.
Y'a pas , moi, çà me manque...Les ambiances repas de famille à grisbi ville








Les promenades digestives en plein desert...


 


Les rendez-vous entre amis...


 La franche camaderie...
Tout çà pour dire que ces "gueules" me manquent, ces films me manquent, ces dialogues me manquent..

3 commentaires:

THE BIG MAMA INTROSPECTION a dit…

Rendez nous Francis Blanche ou je fais un malheur !!!

Rhooo la la t'es pas le seul. Et ce n'est pas de la nostalgie déplacée. Je m'en lasserai jamais.

THE BIG MAMA INTROSPECTION a dit…

au fait géniale la photo du titre ;)

Chuck a dit…

Pas mieux , moi aussi, ça me manque..ILS me manquent ! Des gueules, des mots, des caractères, des Hommes quoi, des vrais.
Il n'y a pas mieux pendant un coup de blues!